Skip to main content
Start of main content

Stantec jouera un rôle clé dans un projet de transport d’électricité de 400 M$ au Népal

Stantec a été retenue pour élaborer, concevoir et superviser la construction d’un des plus importants projets d’énergie au Népal pour améliorer le réseau de distribution électrique qui dessert des millions de clients

08/09/2018 WASHINGTON, DC; NEW YORK, NY TSX: NYSE:STN

L’Office of Millennium Challenge Nepal (OMCN), qui deviendra sous peu le Millennium Challenge Account Nepal (MCA-Nepal), a mandaté Stantec pour l’élaboration et la supervision technique de lignes de transmission et de postes électriques à haute tension dans le cadre du projet de transport d’électricité (Electricity Transmission Project – ETP). Ce projet structurant, évalué à 400 M$ (USD), est financé par la Millennium Challenge Corporation (MCC) et fait partie d’un investissement de 500 M$ (USD) sur cinq ans selon un accord conclu avec le gouvernement du Népal. Le gouvernement du Népal a également investi 130 M$ (USD) en soutien à l’accord. Il s’agit du premier projet de la MCC en Asie du Sud.

L’infrastructure critique qui sera fournie par le projet ETP améliorera l’offre et la fiabilité du réseau électrique pour des millions de personnes et de commerces, rehaussera la qualité des services sociaux essentiels tels que l’éducation et la santé, et permettra d’attirer davantage d’investissements du secteur privé. Le projet, qui s’échelonnera sur plusieurs années, envisage la construction de 300 kilomètres de lignes de transmission de 400 kV et de trois nouveaux postes, couvrant une zone équivalente au tiers de la longueur du Népal. Au terme du projet, la capacité de transport d’électricité du Népal sera nettement supérieure à sa capacité de production actuelle. De plus, le projet ETP facilitera le commerce transfrontalier de l’électricité avec l’Inde puisqu’il permettra au Népal d’exporter et d’importer des surplus durant la saison sèche et la saison des pluies. Finalement, le projet contribuera aux objectifs globaux du plan directeur du système de transmission du Népal. Ce plan, mis au point par le ministère de l’Énergie, de l’Eau et de l’Irrigation du Népal, constitue le cadre d’application pour le développement du secteur énergétique du pays par le biais de prêts octroyés par d’autres pays et organismes d’investissements intérieurs et étrangers.

La MCC est une agence gouvernementale américaine dont le mandat est de réduire la pauvreté mondiale par l’entremise d’initiatives de croissance économique. De concert avec l’OMCN/MCA-Nepal, l’organisme népalais chargé de la mise en place de l’accord, la MCC a créé un programme d’investissement visant l’amélioration du réseau actuel de distribution électrique pour ainsi contribuer au développement du Népal.

Le Groupe de développement international (International Development Group – IDG) de Stantec, basé à Washington, D.C., travaille depuis 2006 sur divers projets financés par la MCC. Ce groupe dirigera le projet, mettant à contribution sa connaissance approfondie des pratiques de la MCC, en collaboration avec les experts en lignes de transmission et en postes à haute tension du groupe Énergie de Stantec au Canada. Ensemble, ces deux équipes s’appuieront sur plus de 20 ans d’expérience acquise chez Stantec dans le secteur de l’hydroélectricité au Népal.

La gestion du projet sera assurée par les équipes de Stantec à Washington, D.C., et à Katmandou. L’équipe de projet comprend également deux firmes partenaires reconnues dans les domaines technique, environnemental, et de la mobilisation d’intervenants. Power Engineers Inc. fournira un soutien aux principales activités d’ingénierie et Environmental Resource Management fera de même pour les activités environnementales, sociales et de relocalisation.

« Nous sommes très heureux de collaborer avec l’OMCN/MCA-Nepal sur ce projet d’envergure régionale et nationale. Nous avons réuni une équipe multidisciplinaire comprenant une panoplie d’experts en ingénierie, en environnement et en affaires sociales afin de relever les défis uniques inhérents à un projet se déroulant sur les terres montagneuses du Népal, tout en tenant compte des aspects liés au développement durable et à l’échéancier du projet  », mentionne Loren Labovitch, vice-président et directeur – IDG. « C’est l’essence même de notre promesse d’imaginer et de réaliser dans l’intérêt commun. Nous avons hâte de collaborer avec le Népal au cours des prochaines années pour renforcer leur réseau électrique, améliorer la qualité de vie de la population et promouvoir une croissance économique inclusive ».

Pour plus d’informations au sujet des projets de Stantec et sur son expertise en développement international et en énergie et ressources, visitez le site www.stantec.com.

À propos de Stantec
L’essor de nos communautés, qu’elles soient locales ou mondiales, guide tout ce que nous entreprenons. Nos projets soutiennent notre collectivité et contribuent à créer un sentiment d’appartenance à celle-ci. C’est pourquoi chez Stantec nous imaginons et réalisons dans l’intérêt commun.

Les communautés que nous desservons nous tiennent à cœur, parce que nous y vivons et y travaillons. Cela nous permet de bien cerner les besoins, d’y apporter notre expertise et d’envisager un monde de possibilités. Nous mettons à contribution notre diversité et notre esprit de collaboration pour atteindre des objectifs communs.

Nous sommes des concepteurs, ingénieurs, scientifiques et chargés de projet. Tous ensemble, nous mettons la communauté, la créativité et la relation client au premier plan afin de réaliser des projets qui améliorent la qualité de vie des collectivités dans le monde.

Stantec est inscrite à la bourse de Toronto (TSX) et à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole STN.

Note concernant les énoncés prospectifs
Ce communiqué comprend des énoncés prospectifs quant au projet, y compris des énoncés sur le rôle et la participation de Stantec. Les énoncés prospectifs comprennent aussi tout énoncé qui ne fait pas référence à des faits historiques. De par leur nature, les énoncés prospectifs se basent sur des hypothèses et sont assujettis à des risques et des incertitudes inhérents. Il se pourrait que le projet décrit dans ce communiqué soit retardé, annulé ou arrêté, ce qui mènerait à des résultats nettement différents de ce qui est énoncé aux présentes. À l’exception de ce qui est exigé par la loi, Stantec ne s’engage pas à mettre à jour ni à réviser publiquement les énoncés prospectifs. Ces énoncés visent seulement à donner des informations sur le projet proposé et sur ses résultats attendus. Les lecteurs sont donc avisés que telles informations pourraient ne pas servir à d’autres fins.

Contact médias                     
Danny Craig                           
Relations médias – Stantec
Tél. : (949) 923-6085                 
danny.craig@stantec.com

Contact investisseurs
Cora Klein
Relations investisseurs – Stantec
Tél. : (780) 969-2018
cora.klein@stantec.com

End of main content
To top